Lens-Ajaccio en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Ajaccio en chiffres

- Après avoir battu Auxerre (3-0) et s'être imposés à Niort (0-1), les Lensois ont battu vendredi Ajaccio (2-0). C'est la deuxième fois cette saison que les Artésiens étirent à au moins trois rencontres une série de succès. Entre novembre et janvier, Nîmes (1-0), Paris (0-1), Bourg-en-Bresse (2-0) et le Red Star (1-2) avaient tour à tour subit la loi des Lensois.

- Conjuguée aux défaites à domicile du Red Star (face à Niort, 0-2) et du Havre (face à Nancy, 1-3), la victoire face aux Corses permet aux Sang et Or de grimper à la quatrième place du classement. C'est la première fois cette saison que les Lensois se retrouvent aussi haut !

- C'est seulement la quatrième fois cette saison que les Nordistes s'imposent par au moins deux buts d'écart. Toutes ces victoires ont eu pour théâtre Bollaert : les Sang et Or y ont en effet dominé Bourg-en-Bresse (2-0), Brest (2-0), Évian (2-0), Auxerre (3-0) et Ajaccio (2-0).

- Le succès acquis face à l'ACA est le huitième de la saison à Bollaert. Seules quatre équipes (Nancy, Dijon, Clermont, Le Havre) ont pris plus de points que les Lensois à domicile.

- Benjamin Bourigeaud a ouvert le score peu après le retour des vestiaires. Le Calaisien a marqué son quatrième but de la saison en Ligue 2. Buteur à Quevilly en Coupe de France, Bourigeaud a, en Championnat, marqué tous ses buts à domicile : face à Niort (1-1), Bourg-en-Bresse (2-0), Brest (2-0) et Ajaccio (2-0).

- Bourigeaud a été servi par Pablo Chavarria, auteur sur cette action de sa cinquième passe décisive de la saison. L'Argentin est le meilleur passeur lensois.

- Le but du break a été inscrit par Jean-Philippe Gbamin. Le milieu de terrain n'avait plus marqué depuis le 13 février 2014 lorsqu'il avait donné la qualification aux Lensois sur le terrain de Lyon (1-2), en huitième de finale de la Coupe de France.

- Lens a assumé son rang de deuxième meilleure défense de Ligue 2 (en attendant le match de Dijon ce soir face à Paris) en n'encaissant aucun but. C'est le quatorzième blanchissage de la saison, le troisième consécutif. Jérémy Vachoux en a vécu la moitié.

- Patrick Olsen est entré en cours de jeu pour la onzième fois de la saison. Il ne manque qu'un remplacement au Danois pour rejoindre Dème Ndiaye au rang de premier joker lensois.

- Pour la troisième fois consécutive, Antoine Kombouaré avait choisi d'aligner d'entrée Dème Ndiaye. Le Sénégalais n'avait plus connu une telle série depuis mai 2013 !

- Abdoul Ba a aligné face à Ajaccio un cinquième match consécutif disputé dans son intégralité. C'est la première fois que le Mauritanien connaît une telle constance. Pour Pablo Chavarria, une telle série a pris fin vendredi.

- Nul ne sait si Dusan Cvetinovic a donné de la voix quand le kop lensois a demandé aux quatre tribunes de le suivre. Le Serbe avait en tout cas pris place dans l'une d'elles après avoir été désigné dix-septième homme par son entraîneur. Comme Aristote Madiani avant lui, c'est la troisième fois cette saison que le défenseur doit prendre place en tribune.

- Aucun carton jaune n'a été distribué aux Lensois. C'est la sixième fois cette saison que l'arbitre n'adresse aucun avertissement aux Artésiens. Par ailleurs, aucun Sang et Or n'est sous le coup d'une suspension à la prochaine sanction.

FatherTom

Publié dans Infos