Lens-Clermont en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Clermont en chiffres

- Certes, Lens perd peu, seuls Dijon et Nancy ayant connu moins de revers que les Sang et Or (quatre contre cinq côté lensois). Mais les Nordistes peinent à gagner, Tours étant la seule équipe de la première partie de classement à avoir connu moins de succès que les joueurs du Racing (neuf contre onze côté lensois). Le nul concédé vendredi face à Clermont est le treizième cette saison pour les Artésiens, le dixième sous le score de 1-1.

- Clermont est la cinquième équipe que les Lensois ne sont pas parvenus à battre en deux tentatives. Jusqu'ici, ils avaient déjà butté sur Créteil, Dijon, Le Havre et Laval. A contrario, Clermont est la sixième équipe incapable de battre les Sang et Or, déjà invaincus en deux rencontres face au Red Star, Créteil, Tours, Sochaux et Laval.

- Comme face à Laval une semaine plus tôt, les Lensois ont concédé un but alors qu'ils menaient au score. Les Nordistes - qui n'ont jamais perdu après avoir mené au score - ont laissé filer douze points cette saison en se faisait remonter face à Créteil (1-1), Tours (1-1), Clermont (2-2 à l'aller, 1-1 au retour), Ajaccio (1-1), et Laval (1-1).

- C'est la dix-neuvième fois en trente journées que les Artésiens encaisse au moins un but au cours d'une rencontre. Avec 27 buts encaissés cette saison, le RCL possède pourtant la troisième meilleure défense de Ligue 2, seulement devancé par le Red Star (23 buts, un match de moins) et Dijon (25 buts).

- Pablo Chavarria a inscrit face aux Auvergnats son quatrième but de la saison. Meilleur buteur nordiste en compagnie de Mathias Autret et de Wylan Cyprien, l'Argentin n'avait plus marqué depuis le 19 décembre, face à Bourg-en-Bresse (2-0).

- Lalaina Nomenjanahary est le seul Lensois à avoir été averti par monsieur Castro. Les Artésiens n'ont récolté que trois cartons jaunes au cours des cinq dernières journées si bien que la pression qui pesait sur certains joueurs s'est dissipée : aucun Sang et Or n'est sous le coup d'une suspension au prochain avertissement !

- Kenny Lala a été fautif sur le but du Clermontois Gaëtan Laborde. "L'égalisation trois minutes après notre ouverture du score fait mal, raconte le défenseur. Il y a une succession d’erreurs. Ça part d’une touche, moi de mon côté je ne sors pas bien et Loïck Landre se retrouve seul avec deux attaquants. Le coach n'était pas content et c'est normal." Est-ce une coïncidence si Lala a été remplacé dans les dix dernières minutes du match ? C'est en tout cas la première fois depuis le 2 octobre, sur la pelouse d'Évian, qu'il quitte prématurément la pelouse.

- Aristote Madiani avait vu son nom inscrit par Antoine Kombouaré sur les sept dernières feuilles de match. Après avoir cumulé cinquante-deux minutes de jeu à la faveur de six entrées en cours de match, le jeune attaquant a dû se contenter d'une place en tribune face à Clermont.

- Simon Banza a à nouveau été titularisé par Antoine Kombouaré. Le jeune attaquant restait sur trois entrées en cours de match. Il n'avait plus fait partie d'un onze depuis la réception de Valenciennes, le 15 février.

FatherTom

Publié dans Infos