Le dernier quart d'heure fatal aux Lensois

Publié le par FatherTom

Le dernier quart d'heure fatal aux Lensois

"Nous allons bien bosser la semaine pour avoir le réservoir plein et finir la saison, annonçait Antoine Kombouaré après la défaite à Nancy (1-0), samedi dernier. Il faut bien gérer le physique pour être frais lors de la dernière ligne droite." À mi-chemin entre le déplacement en Lorraine et la réception de d'Auxerre, vendredi prochain, les Sang et Or profitent donc de la trêve internationale pour recharger les batteries. Elles en ont bien besoin...

Le derniers mois de compétition a en effet révélé un Racing qui n'arrive pas à terminer ses matches. Les quatre dernières rencontres ont été marquées par une baisse de régime des Lensois en fin de rencontre. Le 29 février, face à Évian, les Nordistes avaient souffert pour garder leur avantage jusqu'au bout (victoire finale 1-0). "La seconde période a été difficile, constatait l'entraîneur lensois. Plus le match se déroulait, moins j’avais une équipe en bloc." Quelques jours plus tard, à Laval (1-1), la défense cédait à sept minutes du terme de la rencontre. Le 11 mars, les Sang et Or pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score face à Clermont mais, se faisant égaliser quelques minutes après, ils devaient relancer la machine pour prendre l'avantage. "On a joué une heure, regrettait alors Kombouaré. On a eu du mal à finir le match et surtout à le gagner, alors qu'on s'est procuré les situations pour le faire." Enfin, à Nancy, après avoir longtemps subi, Pablo Chavarria et ses équipiers encaissaient le seul but de la rencontre à quatorze minutes du coup de sifflet final.

Alors qu'ils pointent désormais à six longueurs du podium, les Sang et Or ont laissé filer trois points dans le dernier quart d'heure au cours des trois dernières journées. Après être parvenus à produire le dernier effort pour engranger des points en début d'année 2016, les Lensois ont récemment vu la tendance s'inverser. Ce ne sont plus que quatre points qu'ils ont gagnés cette saison dans les quinze dernières minutes de jeu. S'ils en avaient remporté deux face à Sochaux (le 25 septembre, but de Nanizayamo à la 83ème), un à Clermont (le 26 octobre, but de Ndiaye à la 79ème), deux à Auxerre (le 6 novembre, but de Lala à la 88ème), deux sur la pelouse du Red Star (le 9 janvier, but contre son camp de Palun à la 90ème +3) et deux à Tours (le 5 février, but de Cyprien à la 90ème), ils en ont perdu en même temps deux à Ajaccio (le 27 novembre, but de Cavalli à la 88ème), deux à Laval (le 4 mars, but de Nazon à la 83ème) et un à Nancy (le 19 mars, but de Robic à la 76ème). Le 15 janvier, à Créteil, le dernier quart d'heure n'avait pas changé la donne, Scaramozzino répondant à la 90ème +1 au but d'Andriatsima marqué à la 82ème.

FatherTom

Publié dans Infos