Laval-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Laval-Lens en chiffres

- Jusqu'ici cette saison, lorsque les Lensois mettaient fin à une série négative par un succès, celui-ci était immédiatement suivi par une deuxième victoire. C'est ainsi que les Sang et Or avaient enchaîné des victoires à Valenciennes puis face à Sochaux, face à Nancy puis à Auxerre, face à Nîmes puis à Paris (série prolongée par des succès face à Bourg-en-Bresse et sur la pelouse du Red Star), face à Brest puis à Tours. Malheureusement, les trois points gagnés face à Évian n'ont débouché que sur un match nul à Laval (1-1).

- C'est la neuvième fois cette saison qu'un match du RCL se termine sur le score de 1-1 ! Les Sang et Or ont concédé douze résultats de parité depuis le début du Championnat.

- Les Lensois ont perdu deux points en concédant un but en fin de rencontre. Leur bilan dans le dernier quart d'heure n'est plus désormais que de cinq points gagnés : deux face à Sochaux (but de Nanizayamo à la 83ème), un à Clermont (but de Ndiaye à la 79ème), deux à Auxerre (but de Lala à la 88ème), deux sur la pelouse du Red Star (but contre son camp de Palun à la 90ème +3) et deux à Tours (but de Cyprien à la 90ème) ; ils en ont perdu deux à Ajaccio (but de Cavalli à la 88ème) et deux à Laval (but de Nazon à la 83ème) tandis que les compteurs avaient été remis à zéro à Créteil (but cristolien d'Andriatsima à la 82ème, égalisation de Scaramozzino à la 90ème +1).

- Après avoir pris le meilleur sur Loïck Landre, Duckens Nazon a trompé Jérémy Vachoux. Le gardien lensois était invincible depuis 321 minutes. C'est onze minutes de moins que le record nordiste de la saison établi entre les déplacements à Ajaccio et à Beauvais, face au Red Star.

- Troisième meilleure défense de Ligue 2 au coup d'envoi de la rencontre, l'arrière-garde nordiste a été pris à défaut par Laval. "On savait que Laval était surtout performant en seconde mi-temps, avec six buts en première période, et dix-neuf en deuxième, a expliqué Antoine Kombaouré. On s'attendait donc à ce qu'ils poussent après la pause. Mais nous avons défendu beaucoup trop bas." Le RCL possède désormais la quatrième meilleure défense de deuxième division.

- Patrick Olsen a inscrit au stade Francis Le Basser son troisième but de la saison. Le Danois avait déjà trouvé le chemin des filets à Clermont (2-2) et face à Brest (1-0).

- Le match entre Laval et Lens est le vingt-troisième des vingt-neuf joués cette saison en Ligue 2 au cours desquels les Nordistes sont parvenus à tromper la défense adverse. Malheureusement, ces buts n'ont été suivis d'un deuxième qu'à cinq reprises (à Clermont, à Auxerre, face à Bourg-en-Bresse, sur la pelouse du Red Star et face à Brest) si bien que le Racing ne possède que la treizième attaque du championnat.

- Dusan Cvetinovic a été remplacé pour la première fois de la saison. Exclu par l'arbitre à Dijon lors de son premier match sous le maillot lensois, le défenseur avait depuis joué l'intégralité des treize rencontres auxquelles il avait participées.

- Guirane N'Daw a été appelé en dernière minute à suppléer l'absence de Benjamin Bourigeaud, resté à Lens en raison une bronchite. Le Malien n'avait plus été convoqué en Ligue 2 depuis le match aller face à Laval, le 19 octobre. Depuis, il n'a eu que soixante-dix minutes en Coupe de France à Quevilly à se mettre sous la dent.

- Dusan Cvetinovic est le seul Lensois à avoir été averti par Monsieur Batta. Comme Jean-Philippe Gbamin, le Serbe est sous le coup d'une suspension en cas de carton jaune reçu vendredi face à Clermont.

FatherTom

Publié dans Infos