Lens-Brest en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Brest en chiffres

- Après trois matches sans victoire (nuls à Créteil et face à Dijon, défaite au Havre), une première depuis le mois d'octobre (défaite à Évian, nuls face à Laval et à Clermont), les Lensois se sont relancés en battant Brest (2-0), hier soir à Bollaert. C'est le neuvième succès nordiste cette saison, le cinquième à domicile.

- Alors qu'ils avaient pris la mauvaise habitude de concéder l'ouverture du score dans chacun de leurs quatre matches disputés en 2016, les Sang et Or sont parvenus face aux Bretons à marquer les premiers. Mieux, ils ont terminé la rencontre sans encaisser le moindre but. C'est le premier blanchissage depuis celui réalisé face à Bourg-en-Bresse (2-0) le 19 décembre, le huitième de la saison.

- C'est seulement la deuxième fois cette saison que les Artésiens remportent un succès par deux buts d'écart, le premier ayant été acquis il y a un peu plus d'un mois aux dépends de Bourg-en-Bresse (2-0). Cette victoire permet aux Sang et Or de retrouver une différence de buts positive (+1), comme c'était déjà le cas avant le déplacement au Havre (2-0) la semaine dernière.

- Le premier but de la rencontre a été inscrit par Patrick Olsen. Le Danois a été auteur de son deuxième but de la saison. Le premier ayant été marqué à Clermont (2-2) le 26 octobre, c'était hier sa première réalisation à Bollaert.

- Benjamin Bourigeaud a inscrit de son côté son troisième but de la saison en Championnat. Le Calaisien avait déjà fait trembler les filets face à Niort et Bourg-en-Bresse. S'il a marqué en Coupe de France sur la pelouse de Quevilly, Bourigeaud a inscrit tous ses buts en Ligue 2 à Bollaert.

- Le match Lens-Brest a été marqué par le retour dans le onze de deux joueurs : Patrick Olsen n'avait plus été titularisé depuis le déplacement à Ajaccio, le 27 novembre (1-1) tandis que Anthony Scaramozzino patientait depuis le 24 novembre et la réception de Niort (1-1). Tous les deux ont pris part à l'intégralité de la rencontre. Une première pour le Danois depuis le déplacement à Valenciennes (0-1) le 21 septembre.

- Wylan Cyprien a pu voir tout le match depuis le banc de touche. Le milieu de terrain restait sur sept titularisations consécutives.

- Monsieur Léonard n'a adressé aucun carton jaune aux Lensois. C'est la troisième fois cette saison que cela se produit après la réception de Créteil (1-1) le 14 août et le déplacement à Paris (0-1) le 11 décembre. Simon Banza, Jean-Philippe Gbamin, Kenny Lala et Pierrick Valdivia restent sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos