Janvier ne doit pas glacer les espoirs lensois

Publié le par Lance

Janvier ne doit pas glacer les espoirs lensois

Revenu à deux points de la troisième place, Lens ne cache plus ses aspirations. "Se positionner à la septième place du classement nous donne des idées et des ambitions, reconnaît Antoine Kombouaré. On veut faire une seconde partie de saison canon ! Il y a une ambition commune forte !" "On a des objectifs que l’on va essayer d’atteindre, avance Jordan Ikoko. On veut finir la saison sur le podium. On n’est pas loin de la troisième place, on va tout donner pour viser plus haut !"

Le défenseur refuse cependant de s'enflammer. "Ça va être un mois de janvier décisif, explique le joueur prêté par le PSG. On joue de grosses équipes. On va voir de quoi on est capable." D'ici la fin du mois, les Sang et Or affronteront le Red Star (5ème) sur terrain neutre, iront à Créteil (15ème), recevront Dijon (2ème) et se déplaceront au Havre (4ème). Face aux même adversaires, en août, les joueurs d'Antoine Kombouaré n'avaient pris que deux points.

Les souvenirs de l'été invitent à la prudence. Ceux du mois de janvier 2015 aussi. Deux victoires (contre Metz et Nice) et deux nuls (contre Lille et à Montpellier) lors des cinq dernières journées de l'année 2014 avaient permis au RCL de sortir de la zone de relégation. Seizième à l'issue de la phase aller, les Lensois avaient cependant perdu une partie de leurs espoirs de maintien dès le premier mois de l'année 2015. Battus à Guingamp puis contre Lyon et auteurs de nuls à Reims et contre Bastia, les joueurs du Pas-de-Calais avaient pris définitivement place dans la zone rouge au terme des quatre premières semaines de l'année (dix-neuvième place avec trois points de retard sur la dix-septième place).

En 2013-14, le Racing avait pris sept points sur neuf en janvier (victoires à Brest et à Auxerre, nul contre Dijon). Les Lensois doivent s'en inspirer s'ils veulent toujours se montrer ambitieux à l'entame du mois de février.

Lance

Publié dans Infos