Des séries à prolonger !

Publié le par FatherTom

La trêve hivernale marque une rupture dans une saison. Les Lensois retrouveront le quotidien de la Ligue 2 samedi, à Beauvais face au Red Star, trois semaines après leur dernier match de l'année 2015 qui s'était soldé par une victoire face à Bourg-en-Bresse. Il est à espérer que cette trêve ne soit pas un coup d'arrêt pour les Sang et Or qui sont au cœur de quelques séries intéressantes qu'il conviendra de prolonger !

3 En football, le plus difficile est-il de gagner ou d'enchaîner ? Pour les Lensois, il semble en cette première partie de saison que la tâche la plus compliquée est celle qui consiste à débuter une série de victoires : ils n'ont jamais connu cette saison de succès isolés ! Après avoir enchaîné deux victoires en septembre et deux autres en novembre, les Sang et Or ont bouclé les matches aller avec trois succès consécutifs, face à Nîmes, à Paris et face à Bourg-en-Bresse.

9 C'était un vendredi soir, il y a plus de trois mois. En ce 2 octobre, les Lensois se déplaçaient à Annecy avec pour ambition d'enchaîner une troisième victoire consécutive. Ils n'avaient pas démérité, Safet Susic, entraîneur d'Evian à l'époque, ayant vu "la meilleure équipe" que sa formation avait jusqu'alors rencontrée. Mais, partis à l'abordage du but adverse au coup d'envoi de la rencontre, les Sang et Or avaient encaissé un but dès la deuxième minute de jeu, offrant la possibilité à Evian de se diriger vers la victoire (score final 2-1). Depuis cette rencontre, les joueurs d'Antoine Kombouaré ont enchaîné neuf matches de Ligue 2 sans perdre (cinq victoires, quatre nuls).

14 Les dirigeants lensois cherchent un buteur car les Sang et Or éprouvent de grandes difficultés à marquer, au point que seules sept équipes se sont montrées moins réalistes qu'eux. Pourtant, Pablo Chavarria et ses partenaires brillent par leur régularité : seules les défenses de Metz, de Dijon et du Havre n'ont pas été piégées par les Artésiens qui restent sur quatorze rencontres consécutives au cours desquelles ils ont à chaque fois inscrit au moins un but.

272 Depuis plusieurs saisons, la défense est un véritable talon d'Achille pour le RCL (voir notre article Un mal récurrent). Cette saison encore, l'arrière-garde semblait promise au même destin que ses devancières en se révélant par exemple la pire de Ligue 2 au soir de la huitième journée. Mais des progrès sont petit à petit apparus, les Nordistes n'ayant ainsi encaissé que trois buts depuis le 26 octobre. Ils restent désormais sur 272 minutes sans avoir concédé le moindre but si bien qu'ils n'ont jamais aussi peu encaissé de buts à ce stade de la compétition depuis dix ans. Les temps de passage de cet exercice sont même meilleurs que ceux de la saison 2008-09 (dix-neuf buts encaissés contre vingt à l'époque) au cours de laquelle les hommes de Jean-Guy Wallemme avaient fini meilleure défense de Ligue 2 !

FatherTom

Publié dans Infos