Association RCL : Éric Loder succède à Christian Legrand

Publié le par Lance

Association RCL : Éric Loder succède à Christian Legrand

En attendant d'éventuels changements au sein de RCL Holding, il y a du nouveau à la tête de l'association RCL (secteur amateur du club). Successeur de Serge Doré en juillet 2013, Christian Legrand a démissionné de son poste pour raisons professionnelles. "Je vais prendre de nouvelles fonctions sur le plan national, explique le directeur du développement de l'enseigne Simply Market dans les colonnes de But! Lens. Je vais donc avoir beaucoup plus de difficultés pour m'investir au niveau de l'association, comme je le faisais depuis deux ans. J'étais sur place. Mon bureau était à Lens, je faisais régulièrement un petit saut à la Gaillette. Là, je ne vais plus pouvoir. Je lâche donc la présidence mais je reste au bureau."

Legrand est un proche de Gervais Martel. Il fait d'ailleurs partie des sponsors ayant quitté le club en 2012-13, saison lors de laquelle le RCL était officiellement dirigé par Luc Dayan et l'était surtout par Gérard Lévêque, homme de confiance du Crédit Agricole. "Quand Gervais a été débarqué par le Crédit Agricole, j'ai immédiatement cessé tout rapport avec le Racing Club de Lens, le sponsoring mais aussi tout le reste, se souvient Legrand. Luc Dayan était pourtant venu me voir avec Michel Faroux pour me dire qu'il était important que je reste. Mais je leur avais répondu que dans ma vie, il y avait deux choses importantes : l'amitié et la fidélité ! Je leur ai donc dit : "Gervais s'en va, je m'en vais !" [...] Quand il a repris le club avec Mammadov, le groupe que je représente est naturellement redevenu partenaire du club."

Le natif de Mazingarbe quitte son poste en saluant l'action de Martel. "Gervais m'a toujours laissé les mains libres pour constituer mon équipe et le bureau. Je me suis entouré de compétences diverses et variées, sur les finances, les relations extérieures, les jeunes, etc. Durant ces deux années, on a travaillé en parfaite osmose avec le reste du club. [...] Le Racing Club de Lens a une chance extraordinaire, c'est d'avoir un président comme Gervais Martel. Je le connais bien. Comme tout le monde, il a ses qualités et ses défauts. Je dirais plutôt ses points à améliorer. Mais c'est vraiment quelqu’un d'extraordinaire. car subir ce qu'il a enduré, c'est terrible. Et il s'est toujours relevé. Il n'a jamais rien lâché et s'en est toujours sorti. Quand on croyait que Gervais était fini, il revenait. C'est un passionné ! J'étais d'une tristesse totale quand je voyais tout ce qui se disait dans la presse : qu'il ne voulait pas parler, qu'il racontait des mensonges, etc. Moi je peux vous le certifier : tout était faux. Tout ce qu'il disait était vrai. J'ai vu des choses incroyables avec Hafiz Mammadov. [...] Gervais ne laissera jamais tomber le RC Lens. [...] On a de la chance de l'avoir. Il n'a qu'un objectif : remettre à son futur successeur les clés de la maison dans des conditions optimales. Moi, je lui tire mon chapeau. On l'a connu sauver le club et deux ans après voir apparaître de banderoles "Martel démission". Le foot est un monde ingrat. C'est un monde de passionnés. Et quand on est passionné, on n'est pas toujours juste dans sa réflexion et ses propos."

Éric Loder (retraité de la direction du Crédit du Nord et ancien président du CS Avion) succède à Christian Legrand. "Je voulais que ce soir Éric Loder, indique le président démissionnaire. Jusqu'à présent, il était président de l'association. Pour ne rien vous cacher, cela faisait un petit moment que j'avais mon idée sur la question. Mais je voulais d'abord qu'elle soit validée par le président du club et par mon bureau."

Lance

Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'interview de Christian Legrand dans le journal But! Lens du mois de janvier.

Publié dans Infos