Un logo passe-partout

Publié le par Lance

Un logo passe-partout

A l'occasion de sa rénovation pour l'Euro 2016, le Stade Félix Bollaert - officiellement appelé Stade Bollaert-Delelis depuis 2012 - est doté d'un logo depuis juin 2014.

"La relation intime entre le stade et le Racing Club de Lens permet de révéler la véritable nature du projet, pouvait-on lire sur le site officiel du RCL à l'occasion de la présentation du logo. C'est ce qu'inspire l'identité du stade avec sa ferveur, son ambiance et sa clameur qui monte de l'intérieur. L'esprit festif qui règne dans le stade lorsque celui-ci vit au rythme du football est représenté dans ce nouveau logo. L'identité se doit de reprendre les codes graphiques de l'univers du football au travers de couleurs franches, dont celles du RC Lens en position centrale." L'explication peut être reprise pour chaque logo de stade.

Et ce logo aurait pu être réalisé pour n'importe quel stade. Il rappelle d'ailleurs l'ancien graphisme représentant le Stade de France. Egalement réalisé sur fond bleu, il faisait aussi apparaître la ferveur, l'ambiance et la clameur (par des flammes jaunes dans le cas de Saint-Denis ; des serpentins de différentes couleurs dans le cas de Lens) qui monte de l'intérieur du stade (ellipse blanche qui représente le toit de l'enceinte dyonisienne ; lumière blanche qui représente l'enceinte lensoise de nuit lors d'un match).

Un logo passe-partout

Pour que le logo choisi pour Bollaert puisse être associé à l'enceinte lensoise et à aucun autre stade, il aurait été préférable de réaliser l'ensemble des serpentins s'échappant du stade en Sang et Or. Mieux, il aurait fallu reprendre dans le logo les principaux éléments architecturaux qui caractérisent le Stade Bollaert-Delelis, à savoir les quatre mâts qui soutiennent les méga-poutres portant le poids des toitures. D'une hauteur de soixante-quatorze mètres, ces mâts sont visibles à plusieurs kilomètres de Lens.

Un logo passe-partout

Lance

Publié dans Humeur