Nanizayamo a convaincu Kombouaré

Publié le par Lance

Nanizayamo a convaincu Kombouaré

A l'essai depuis la semaine dernière et aligné durant quarante-cinq minutes contre Dunkerque, aux côtés de Pablo Chavarria, Jonathan Nanizayamo a convaincu Antoine Kombouaré. L'attaquant, âgé de vingt-quatre ans, a signé ce mercredi un contrat de deux ans avec le RCL.

Né à Tours, Nanizayamo a débuté dans le club de sa ville à l'âge de six ans avant de rejoindre le centre de formation de Rennes. "A 14 ans, le Stade Rennais est venu me chercher en me proposant un contrat d'aspirant pour rejoindre son centre de formation. A l'époque, le TFC n'était pas aussi bien structuré, sinon je serais resté, expliquait-il en début d'année. Mais là, cela ne se refusait pas." L'attaquant n'a pas percé à Rennes (2007-09), pas plus qu'à Nantes (2009-10) et à la Real Sociedad (2010-14), clubs où il n'a joué qu'en équipe réserve.

Sur le point de signer à Tours il y a un an, ce joueur d'un grand gabarit (1,92 m selon le LFP, 1,94 m selon le RCL) pour 90 kg s'est finalement engagé avec Vereya, club de deuxième division bulgare où il a joué sept matches et inscrit trois buts. "J'ai commencé à discuter avec le TFC lors de l'été 2014 mais le club ne pouvait pas recruter. On s'était mis d'accord pour se revoir lors du mercato hivernal." Après avoir résilié son contrat avec Vereya, Nanizayamo a rejoint Tours. Il n'y a joué que sept matches (trois titularisations) et inscrit un seul but, à Créteil, lors de la dernière journée.

"Je suis puissant, je vais vite, je saute haut… J'ai un profil différent des autres joueurs et je peux notamment aider l'équipe à garder le ballon et la soulager dans le jeu aérien", expliquait Jonathan Nanizayamo en février. "Je suis plus un attaquant pivot, dos au jeu, ajoute-t-il aujourd'hui. Je peux prendre la profondeur aussi mais je suis vraiment l'attaquant typique pour soulager l'équipe. J'aime bien garder le ballon dos au jeu pour faire jouer mes coéquipiers. Quand un attaquant entre sur la pelouse, c'est pour marquer. Pour moi, je suis un attaquant capable de marquer mais je préfère beaucoup plus faire jouer l'équipe que de penser au but."

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos