Pendant ce temps-là, à Bakou...

Publié le par Lance

Pendant ce temps-là, à Bakou...

Les premiers Jeux européens s'ouvrent ce vendredi à Bakou. En accueillant jusqu'au 28 juin cette compétition à laquelle participent 6 000 sportifs venus de 50 pays, l'Azerbaïdjan compte montrer sa capacité à organiser de tels événements mais aussi exister sur la scène internationale et tenter de faire oublier sa situation politique, une dictature dans laquelle les élections sont truquées et les droits de l'homme non respectés (opposants réprimés, journalistes usant de leur liberté d'expression emprisonnés, faux procès organisés, etc.).

La stratégie est comparable à celle mise en place par le Qatar. Les Jeux européens de Bakou constituent un des éléments de cette immense campagne de communication dans laquelle figurent également l'organisation du championnat du monde de lutte en 2007, d'un tournoi féminin de tennis depuis 2011, de l'Eurovision 2012, le sponsoring de l'Atlético Madrid, le sponsoring de l'Euro 2016 par la SOCAR (compagnie publique pétrolière et gazière azérie), l'organisation d'un grand prix de Formule 1 à partir de 2016, l'accueil de matches de l'Euro 2020 (trois matches de poule et un quart de finale) à Bakou, la participation au financement de la rénovation de la cathédrale de Strasbourg et d'une aile du musée du Louvre de Paris... et évidemment le rachat du Racing Club de Lens par Hafiz Mammadov en juillet 2013.

Après avoir investi 20 millions d'euros en 2013-14, l'homme d'affaires s'est montré incapable de respecter ses engagements, ne versant que 1,5 des 18 millions promis et mettant ainsi en difficulté le club dont il est propriétaire à 99,99%. Alors que Gervais Martel travaille à la construction du budget 2015-16, Mammadov est muet sur la situation du club qu'il a acheté et semble totalement se désintéresser de son avenir. Si l'Azerbaïdjan a pendant quelques mois tenté d'aider le RCL, il laisse désormais un club ayant - comme l'Atlético Madrid - fait la promotion des Jeux européens de Bakou. L’organisation de cet événement comme celle des autres ne suffira pas à l'Azerbaïdjan pour être perçu dans le Nord-Pas-de-Calais comme il le souhaiterait : un État sérieux et crédible...

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur