Le RC Lens n'est pas un club neutre !

Publié le par Lance

La diminution de la capacité (38 000 places), l'absence d'un étage supplémentaire au-dessus de la Xercès, la condamnation en Delacourt Niveau 1 de nombreuses places où la vision est rendue mauvaise à cause d'un écran géant (il n'a pas été déplacé...), le "trou" situé en Delacourt Niveau 0, juste derrière un but : les points négatifs du Bollaert rénové étaient déjà trop nombreux. La couleur des sièges constitue une déception supplémentaire pour les habitués de l'enceinte lensoise.

Le RC Lens n'est pas un club neutre !

En janvier, alors qu'une photo montrant des sièges de différentes teintes de gris avait été publiée sur le site du RCL, nous nous inquiétions de la couleur des futures assises du Stade : "La maquette du futur Bollaert est exposée à la boutique Émotion Foot depuis fin novembre. [...] Elle a été réalisée dans une ambiance "neutre" où les couleurs Sang et Or n'apparaissent pas. Les sièges y sont ainsi blancs. De quelle couleur seront ceux installés dans le stade ? La décision n'a toujours pas été communiquée. La logique voudrait que les sièges soient rouge, avec éventuellement le nom RC Lens écrit grâce à des sièges jaunes (et non orange, comme c'était le cas depuis 1997 !)." (voir notre article De quelle couleur seront les sièges de Bollaert ?) Les premiers sièges ont été installés hier en tribune Trannin. Ils sont gris clair, comme l'un des sièges figurant sur la photo publiée par le Racing en début d'année. Tous les sièges du stade seront-ils identiques ou les autres sièges apparaissant sur la fameuse photo seront-ils installés dans certaines parties de l'enceinte ? Peu importe : le choix est mauvais.

Alors que les coursives du stade sont aux couleurs du club (il est cependant possible de s'interroger sur la couleur noire choisie pour indiquer les numéros de porte alors que le rouge aurait était conforme aux couleurs du RCL), les sièges seront d'une couleur neutre. Le Racing Club de Lens n'est pourtant pas un club neutre ! C'est l'un des rares clubs dont les joueurs sont appelés par leurs couleurs. Tous ceux qui aiment ce club sont attachés aux couleurs Sang et Or et ne peuvent approuver le choix qui a été fait. Quelles sont donc les personnes (les imbéciles, allions-nous écrire) ayant décidé de mettre des sièges gris à Bollaert ? Comment justifient-elles leur choix ? Il serait très intéressant de le savoir...

Le RC Lens n'est pas un club neutre !

Par la couleur de ses sièges, Bollaert ressemblera au Stade de la Licorne (mauvais souvenir...) ou au Stade Pierre Mauroy (comparaison détestable). Les responsables de cette décision ne pouvaient ignorer qu'il s'agissait d'un mauvais choix, l'enceinte de Villeneuve d'Ascq ayant souvent été moquée pour la couleur de ses sièges. En février, quelques sièges gris clairs de l'enceinte de la métropole lilloise avaient d'ailleurs été remplacés par des rouges pour faire apparaître le lettrage LOSC et un peu des couleurs du club de la capitale des Dogues.

Le Stade du Hainaut, troisième enceinte du Nord-Pas-de-Calais accueillant un club professionnel possède, lui, des sièges rouges, couleur du VAFC. Autres sites accueillant l'Euro 2016, le Stade Geoffroy Guichard et le Stade des Lumières ont respectivement des sièges verts aux couleurs de l'ASSE et bleu et rouge aux couleurs de l'OL. Une évidence qui ne semble pas l'être à Lens. Les dirigeants lensois décideront-ils de poser des autocollants rouge en guise de bricolage disgracieux, comme l'ont fait les Niçois (voir photo ci-dessous) ? Il est en fait à espérer que ces sièges se révéleront fragiles et devront être remplacés dans quelques années. Par des sièges aux couleurs du RC Lens, évidemment.

Le RC Lens n'est pas un club neutre !

Lance

Publié dans Humeur