Boulenger à Charleroi

Publié le par Lance

Boulenger à Charleroi

Le contrat les liant au RC Lens prenant fin le 30 juin, Samuel Atrous, Ludovic Baal, Benjamin Boulenger, Adamo Coulibaly, Patrick Fradj, Alharbi El Jadeyaoui, Quentin Lecœuche, Dème Ndiaye, Rudy Riou et Boubacar Sylla peuvent depuis le 1er janvier s’engager dans un autre club. Benjamin Boulenger est le premier à le faire. Le défenseur a confirmé avoir signé un contrat de deux ans (plus deux en option) avec Charleroi. "J’ai eu une proposition de Charleroi que j’ai préféré accepter, indique-t-il sur le site officiel du RCL. Je ne pouvais pas attendre de voir ce qui allait se passer pour le Racing. Le RCSC est un bon club belge qui joue les playoffs. En plus on va disputer l’Europa League. C’est un bon projet sportif qui s’offre à moi."

Arrivé de Boulogne lors de l'été 2013 pour renforcer l'équipe réserve, Benjamin Boulenger - dont l'expérience en L2 n'était alors que de quarante-cinq minutes jouées sous les couleurs de l'USBCO - a fait ses débuts en équipe première à Niort. "Je me souviens parfaitement de ma première apparition, s’enthousiasme-t-il. Je suis entré à la soixante-dix-neuvième minute de jeu et j’ai marqué dans la foulée. Ça nous a permis de revenir au score. Et de finalement faire match nul (2-2)." Après cinq matches de Coupe de France, il a ensuite disputé à Créteil une autre rencontre de L2 sous le maillot Sang et Or. À l'issue de cette première saison lensoise, il a signé un nouveau contrat d'un an, seulement validé en décembre en raison des problèmes financiers du Racing. Il a disputé le match de Coupe de France contre Lyon puis treize rencontres de Ligue 1.

Le natif de Maubeuge, âgé de vingt-cinq ans, quitte l'Artois en étant satisfait de l'expérience qu'il y a vécue. "Je ne m’attendais pas à jouer en Ligue 1, confie-t-il. Si on me l’avait dit il y a deux ans, je ne l’aurais pas cru ! Jouer en Ligue 1, c’est affronter les meilleurs joueurs de France. Ça apporte beaucoup d’expérience et ça fait mûrir. J’ai essayé de saisir au maximum cette opportunité en essayant de faire de bons matches. Je suis super content de mes deux années au RC Lens. J’ai beaucoup progressé autant en CFA, en Ligue 2 ou en Ligue 1."

Lance

Publié dans Infos