Finir plus dignement qu'en 2011...

Publié le par Lance

Finir plus dignement qu'en 2011...

Officiellement relégué depuis le samedi 2 mai, le RC Lens a encore trois matches à son programme de fin de saison. Entre les "réceptions" de Montpellier (ce dimanche à 14 heures) et de Nantes (samedi 23 mai à 21 heures), les Sang et Or se déplaceront à Nice (samedi 16 mai à 21 heures).

Les joueurs artésiens peineront à trouver un enjeu dans ces trois rencontres. Avec quatre points de retard sur Metz et une différence de buts négative (- 28 contre -21), il semble difficile à une équipe n'ayant pris que sept points en 2015 (une victoire, quatre nuls, onze défaites) d'espérer abandonner la dernière place. Les Lensois peuvent se convaincre, dimanche contre Montpellier, de jouer pleinement leur rôle d'arbitre dans la course à l'Europe. Mais ensuite ? Jérôme Le Moigne évoque la nécessité de "finir dignement la saison" et ce message devrait être ressassé dans les quinze prochains jours.

En 2011 déjà, Lens avait dû boucler la saison en étant déjà condamné (voir notre article Ces trois journées lors desquelles Lens est tombé). Les joueurs de Lazlö Bölöni s'étaient inclinés deux fois en autant de rencontres. Ils avaient d'abord perdu à Bollaert contre Arles-Avignon (0-1, but de Kermorgant), seule équipe de L1 moins bien classée que Lens, qui plus est arrivée dans le Pas-de-Calais en n'ayant pas gagné le moindre match en déplacement cette saison-là. Ils avaient ensuite subi à Nancy, en conclusion du Championnat, leur plus lourde défaite de la saison (4-0, doublé de Berenguer, c.s.c. de Touré et but de Vahirura). L'entraîneur roumain avait ce soir-là innové tactiquement en disposant ses joueurs en 6-4-0. Il est au moins possible d'espérer que Kombouaré ne se montre pas aussi imaginatif en cette fin de saison...

Lance

Publié dans Humeur