La misère est moins pénible au soleil

Publié le par Lance

La misère est moins pénible au soleil

Souvent pas récompensés de leurs efforts cette saison, les Lensois ne pouvaient rien attendre de leur prestation, hier contre Lorient (0-0). Après avoir constaté tout au long de la saison que donner son maximum ne suffisait pas pour gagner un match de Ligue 1, les Sang et Or ont apparemment voulu vérifier si faire le minimum suffisait à ne pas perdre.

Huit jours après s'être inclinés sur leur synthétique face à Rennes (0-3), les Merlus "avaient à cœur de retrouver une solidité défensive et un état d'esprit adéquat" (Ripoll). Les Nordistes ont, eux, "fermé la boutique derrière" (Kombouaré). Au final, les spectateurs ont eu le temps de s'ennuyer. Ce match entre un futur relégué et un des candidats pour l'accompagner à l'étage inférieur a été "très pauvre, d'une piètre qualité" (Ripoll). Seuls quatre tirs cadrés (deux de chaque côté, dont la plus belle occasion à l'actif de Coulibaly) ont animé le match pendant quelques brèves secondes.

Fort heureusement, il faisait beau hier à Amiens et les fidèles parmi les fidèles (seulement 7 468 spectateurs à la Licorne) ont pu profiter d'une belle journée printanière. La misère est vraiment moins pénible au soleil.

Lance


Championnat de France 2014-15 - Ligue 1
Trente-deuxième journée

Lens-Lorient 0-0
Avertissements aux Lensois Madiani (59ème), Valdivia (76ème), Cyprien (90ème +4) ; au Lorientais Mostefa (69ème)

Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari (cap.), Baal (Boulenger, 66ème) - Chavarria, Cyprien, Valdivia, Nomenjanahary - Coulibaly (Touzghar, 81ème), Guillaume (Madiani, 45ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré

Lorient : Lecomte - Gassama, Koné, Bellugou (cap.), Le Goff - Jeannot (Philippoteaux, 83ème), Mostefa, Ndong, Barthelmé (Jouffre, 59ème) - Mesloub (Bruno, 64ème), Ayew. Entraîneur : Sylvain Ripoll.

Publié dans Humeur