Paris-SG - Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Paris-SG - Lens en chiffres

- Les Lensois ont enregistré samedi face au Paris-SG leur quatrième défaite consécutive (4-1). Il faut remonter à l'automne 2009 pour trouver trace d'un enchaînement aussi infructueux : entre le 27 septembre et le 25 octobre, les Sang et Or avaient successivement perdu au Mans (3-0), face à Lyon (0-2), à Monaco (2-0) et contre Toulouse (0-2).

- Remporter un match est un des objectifs de cette fin de saison (voir notre article Quels objectifs pour la fin de saison ?). Après la défaite au Parc des Princes, et comme c'est le cas depuis le début de l'année 2015, il est reporté au match suivant ! Les Lensois restent sur neuf rencontres sans succès en Ligue 1. Une telle période de disette n'avaient plus été vécue à Lens depuis la saison 2007-08. Entre le 16 février et le 19 avril, il s'était alors écoulé dix journées sans que les Artésiens ne parviennent à l'emporter en Ligue 1.

- Deux semaines après la déplacement à Caen (4-1) et pour la deuxième fois de la saison, les Nordistes ont encaissé quatre buts. Ils viennent d'ailleurs d'enchaîner six matches au cours desquels la défense a toujours craqué, une première cette saison. Le Racing possède la dix-septième défense de l'élite.

- La défense artésienne a été sanctionnée d'un penalty à huit reprises cette saison, toutes compétitions confondues. Samedi, Ibrahimovic a été le huitième à réussir ce geste.. Rudy Riou est allé sept fois rechercher le cuir au fond de ses filets, Valentin Belon une fois.

- Yoann Touzghar est incontestablement le meilleur buteur lensois. L'Avignonnais a inscrit face aux Champions de France son septième but de la saison.

- Sur son but, Touzghar a été à la réception d'un centre de Ludovic Baal qui a délivré sur cette action sa quatrième passe décisive de la saison. Le Guyanais est le meilleur passeur lensois cette saison.

- Après avoir commis une faute très bête sur l'Évianais Wass, Ludovic Baal avait été sanctionné d'un match de suspension ferme (purgé à Caen) et d'un match avec sursis. Après avoir reçu un carton jaune tout aussi bête samedi au Parc des Princes à la suite d'une contestation, l'arrière-gauche verra son sursis tomber prochainement. Baal devrait être ainsi suspendu pour le match Lens-Marseille qui se jouera le 22 mars au Stade de France. Alharbi El Jadeyaoui et Ahmed Kantari sont, eux, sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos