Lens-Marseille en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Marseille en chiffres

- Les Lensois ont concédé dimanche face à Marseille leur dix-septième défaite de la saison. Le 0-4 infligé par les hommes de Marcelo Bielsa est le score le plus lourd enregistré cette saison par les Sang et Or. Ils n'avaient plus perdu par au moins quatre buts d'écart depuis le 14 septembre 2013, au Havre (6-2). En Ligue 1, il faut remonter à la clôture de l'exercice 2010-11, le 29 mai 2011 à Nancy (4-0), pour trouver trace d'une telle débâcle.

- Après Caen (4-1) et Paris (4-1), Marseille a à nouveau trompé la défense lensoise à quatre reprises. c'est donc la troisième fois en cinq journées que le Racing encaisse quatre buts dans un match ! Seuls Reims et Toulouse possèdent une arrière-garde encore plus perméable que celle de Lens.

- C'est la première fois de la saison que les Sang et Or encaissent quatre buts sur l'un des terrains neutres sur lesquels ils reçoivent leurs adversaires. Les performances "à domicile" faisaient apparaître une légère amélioration de la solidité défensive. En ouvrant le score, Batshuayi a ainsi mis fin à 190 minutes d'invincibilité de Rudy Riou "à domicile", meilleure série de la saison. Plus aucun adversaire n'avait trompé le portier nordiste "à domicile" depuis le Rennais Doucouré le 28 février.

- C'est la treizième fois cette saison que les Sang et Or restent muets au cours d'un match. Seuls Nantes et Metz ont moins fait trembler les filets que Lens.

- Jérôme Le Moigne avait connu un coup de moins bien durant le mois de février, lorsque Antoine Kombouaré l'avait sorti trois fois consécutivement avant de le laisser sur le banc face à Caen. "J’étais moins bon depuis la trêve. Cela m’a mis un coup de pied aux fesses", avait alors accepté le joueur. Après trois matches pleins, le capitaine lensois a à nouveau quitté prématurément la pelouse, dimanche, en étant remplacé à quelques minutes de la fin de la rencontre par Benjamin Bourigeaud.

- Trois joueurs ont été avertis par Monsieur Fautrel au Stade de France : Jean-Philippe Gbamin, Jérôme Le Moigne et Pierrick Valdivia. Comme Ahmed Kantari et Lalaïna Nomenjanahary, Gbamin sera suspendu au prochain carton jaune.

- Le RCL a enregistré face à l'OM la deuxième meilleure affluence de son histoire au cours d'un match qu'il organisait. Les 70 122 personnes présentes dimanche à Saint-Denis n'ont pas suffit pour battre le record établi cette saison face au Paris-SG (70 785 spectateurs).

FatherTom

Publié dans Infos