Courage, plus que onze matches !

Publié le par Lance

Courage, plus que onze matches !

La série de trois matches disputés contre Évian, à Caen et contre Rennes s'annonçait décisive dans la course pour le maintien dans laquelle s'est lancé le RCL en août (voir notre article Un tournant en trois étapes). Les Lensois n'ont maintenu ni faux suspens, ni faux espoirs. Comme à Marseille, contre Bordeaux et à Lorient, ils se sont inclinés trois fois de rang. Avec aucun point, sept buts encaissés pour un seul inscrit (un penalty marqué en deux temps par El Jadeyaoui à Caen), le verdict est sans appel. Lens n'a pas le niveau et sera relégué à l'étage inférieur dans quelques semaines.

Le Racing avait terminé la phase aller en s'imposant contre Nice (2-0) et en sortant de la zone rouge. Cette épisode paraît aujourd'hui bien loin. Les Sang et Or n'ont depuis plus gagné la moindre match et occupent la dernière place des matches retour (trois nuls, cinq défaites). En deux mois, Lens a perdu ses espoirs et est en train de perdre l'état d'esprit qui faisait sa fierté. Admirée pour son courage et son abnégation, l'équipe d'Antoine Kombouaré est aujourd'hui résignée. S'imposer face aux Nordistes est désormais d'une facilité déconcertante. Il suffit à l'adversaire d'attendre une bévue défensive. Peu dangereux, Rennes - qui restait sur dix matches sans victoire - est ainsi reparti d’Amiens avec trois points en exploitant une mésentente entre Riou et Kantari.

En tribune comme sur la pelouse, plus personne n'y croit. Ahmed Kantari avoue que "le maintien paraît improbable. Il suffit de regarder le classement du Championnat pour le comprendre." Dans un rare moment de franchise au cours d'une conférence de presse placée sous le signe de la langue de bois, Antoine Kombouaré avoue qu'il faudrait désormais un "miracle" pour que Lens se maintienne dans l'élite. Courage, plus que onze matches !

Lance


Championnat de France 2014-15 - Ligue 1
Vingt-septième journée

Lens-Rennes 0-1
But : Doucouré (36ème)
Avertissements aux Lensois Kantari (62ème), Guillaume (69ème), El Jadeyaoui (90ème +1) ; au Rennais Habibou (90ème)

Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari, Baal - Chavarria, Cyprien (El Jadeyaoui, 66ème), Le Moigne (cap.), Valdivia (Madiani, 75ème) - Touzghar (Coulibaly, 75ème), Guillaume. Entraîneur : Antoine Komboauré

Rennes : Costil - Diagne, Mexer, Armand (cap.), M'Bengue - Konradsen, Fernandes - Pedro Henrique (Lenjani, 90ème +2), Doucouré, Ntep (Moreira, 83ème) - Toivonen (Habibou, 57ème). Entraîneur : Philippe Montanier.

Publié dans Humeur