Chacun à sa place

Publié le par Lance

Chacun à sa place

Que peut un club en difficultés financières, interdit de recrutement et en proie au doute face au talent et à l'argent du Paris-Saint-Germain ? Rien à en croire le match disputé hier entre les joueurs de la capitale et ceux du Racing.

La domination parisienne a été totale et les Sang et Or ont dû se contenter des miettes. "Ce soir, le PSG était un rouleau compresseur, observait Antoine Kombouaré à l'issue de la défaite (4-1). Ils font un travail de sape énorme qui fait qu'au bout d'un moment, vous en subissez les conséquences. Il n'y a donc rien à dire. C'était un match d'entraînement pour eux." Auteurs de vingt-neuf tirs dont seize cadrés, les doubles Champions de France ont marqué quatre fois. La maladresse adverse et le bon début de match de Riou ont évité une plus lourde défaite.

Les Sang et Or n'ont pu qu'admettre la supériorité parisienne. Ils peuvent se féliciter d'avoir repoussé l'inévitable pendant quarante-quatre minutes et d'avoir réussi à réduire la marque alors qu'ils étaient menés 2-0.

Le Racing a vu le très haut niveau de près et a pu constater qu'il en était très loin. La pire équipe de l'élite en 2015 reçoit samedi prochain Toulouse, dix-huitième et lourdement battu vendredi par Marseille (1-6). "Notre dernier espoir", avance Kombouaré en pensant au maintien. L'espoir de gagner enfin un match ?

Lance


Championnat de France 2014-15 - Ligue 1
Vingt-huitième journée

Paris-SG - Lens : 4-1
Buts : David Luiz (44ème), Ibrahimovic (60ème, s.p.), Matuidi (80ème), Pastore (83ème) pour le Paris-SG ; Touzghar (68ème) pour Lens
Avertissements au Parisien David Luiz (90ème +2) ; aux Lensois Baal (31ème), Nomenjanahary (43ème), Gbamin (72ème)

Paris-SG : Sirigu - Van der Wiel, Camara, David Luiz, Maxwell - Verratti (Pastore, 67ème), Thiago Motta (Matuidi, 72ème), Rabiot - Bahebeck (Cavani, 67ème), Ibrahimovic (cap.), Lavezzi. Entraîneur : Laurent Blanc

Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari, Baal - Cyprien (Bourigeaud, 66ème), Le Moigne (cap.), Nomenjanahary (Madiani, 79ème) - Chavarria, Touzghar, Guillaume (Coulibaly, 65ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré.


Photo : rclens.fr

Publié dans Infos