Lens doit positiver

Publié le par Lance

Lens doit positiver

Antoine Kombouaré se disait déçu, hier dans les couloirs de Geoffroy Guichard, à l'issue d'un match où le RCL a une fois de plus séduit les observateurs sans cependant réussir à s’imposer (3-3). "Il y a beaucoup de frustration, pour ne pas dire de la déception, confiait l'entraîneur. Lorsque vous menez 3-2 en ayant été menés 2-0, alors qu'il ne reste que treize ou quatorze minutes, on est forcément déçus de ne pas avoir été capables de conserver ce résultat. Et puis les buts que l'on prend sont entachés de grossières erreurs défensives. On a vraiment été mauvais défensivement... C'est quand même incroyable de ne pas gagner un match après avoir inscrit trois buts en déplacement à Saint-Étienne [...] On a l'impression d'être passés à côté de quelque chose d'intéressant, pour ne pas dire plus."

Ayant en tête l'égalisation d'Erding (83ème) intervenue six minutes seulement après que Chavarria a donné l'avantage aux Lensois (77ème), Kombouaré considère que son équipe a perdu deux points dans le Forez. C'est vrai. Mais elle en a aussi gagné un et c'est ce qu'il convient d'avoir en tête ce matin. En arrivant jeudi dans la Loire, les Artésiens auraient signé pour un match nul, résultat inenvisageable après une heure de jeu et les buts de N'Guemo (18ème) et de Mollo (57ème). Une fois encore, les Sang et Or n'ont pas lâché et ont réussi à revenir au score grâce à un doublé de Touzghar (60ème, 69ème s.p.). "Les deux équipes ont certainement mérité de l'emporter, et en raison de cela, il y a eu un match nul", résume Christophe Galtier.

Le point conquis face aux Verts ne permet pas au Racing d'avancer au classement. Les Lensois pourraient même être derniers ce soir et perdre du terrain sur la dix-septième place. La soirée stéphanoise n'est cependant pas négative. Lens a rivalisé avec une des meilleurs équipes de l'hexagone, poursuit sa série invincibilité (trois points en trois matches) et ses attaquants - muets en 2015 - ont retrouvé le chemin des filets face à la meilleure défense de France. Les Nordistes doivent s'appuyer sur la solidité défensive affichée à Reims et contre Bastia ainsi que sur leur renouveau offensif pour signer leur première victoire de l'année, samedi prochain contre Évian, avant de se déplacer à Caen et de recevoir Rennes dans une série qui s'annonce cruciale pour leur avenir.

Lance


Championnat de France 2014-15 - Ligue 1
Vingt-quatrième journée

Saint-Étienne - Lens 3-3
Buts : N'Guemo (18ème), Mollo (57ème), Erding (83ème) pour Saint-Étienne ; Touzghar (60ème, 69ème s.p.), Chavarria (77ème) pour Lens
Avertissements aux Stéphanois Baysse (27ème), Hamouma (71ème), Lemoine (88ème) ; aux Lensois Kantari (72ème), Valdivia (88ème)

Saint-Étienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Perrin (cap.), Baysse, Tabanou - N'Guemo (Saint-Maximin, 74ème), Clément, Lemoine - Hamouma, Van Wolfswinkel (Erding, 54ème), Mollo (Brison, 80ème). Entraîneur : Fabien Galtier

Lens : Riou - Cavaré, Gbamin, Kantari, Boulenger - Cyprien, Le Moigne (cap.) (Chavarria, 64ème), Valdivia - Nomenjanahary (Bourigeaud, 84ème), Guillaume, Coulibaly (Touzghar, 46ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Publié dans Humeur