Lens-Bastia en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Bastia en chiffres

- Comme six jours plus tôt face à Reims, les Lensois ont concédé samedi le match nul (1-1) face à Bastia. C'est la sixième rencontre des Sang et Or cette saison qui ne trouve pas de vainqueur. Au classement, les nuls à Bastia (1-1), face à Caen (0-0), face à Lille (1-1), à Montpellier (3-3), à Reims (0-0) et à nouveau face à Bastia comptent donc comme deux victoires.

- Les joueurs d'Antoine Kombouaré viennent d'enchaîner deux résultats nuls. Cela s'était déjà produit les 7 et 13 décembre face à Lille et à Montpellier. La série avait alors débouché sur une victoire face à Nice.

- Les Sang et Or ont enfin marqué ! En transformant son penalty, Ahmed Kantari a mis fin à une série de 354 minutes sans que les Lensois ne marquent. Plus aucun Artésien n'avait fait trembler les filets depuis le but de Coulibaly face à Nice (2-0) le 19 décembre. Une telle série n'avait plus été vécue à Lens depuis la saison 2011-12. Alors en Ligue 2, les Nordistes étaient restés 362 minutes sans marquer. Le 15 octobre 2011, David Pollet avait mis fin à la disette offensive en ouvrant le score face à... Bastia (2-2).

- Kantari a inscrit samedi son premier but de la saison, le premier depuis son égalisation à Niort (2-2) le 11 novembre 2013.

- Après les échecs de Valdivia à Monaco et de Coulibaly face à Nice, Kantari est parvenu - non sans crainte - à transformer un penalty. C'est le quatrième coup de pied de réparation réussi cette saison par un Lensois. Avant le défenseur marocain, Adamo Coulibaly (face à Reims) et Yoann Touzghar (face à Reims et Bordeaux) étaient déjà sortis vainqueurs de leur duel avec le gardien adverse.

- Les Sang et Or ont inscrit six buts dans le dernier quart d'heure de jeu. Ceux-ci leur ont permis de récupérer un point à trois occasions : but d'Adamo Coulibaly à la 90ème +1 face à Lille (1-1), but de Yoann Touzghar à la 80ème à Montpellier (3-3), et but d'Ahmed Kantari à la 80ème face à Bastia (1-1). Dans l'autre sens, les Nordistes ont perdu deux points dans le dernier quart d'heure : face à Guingamp (0-1) à la 90ème +3 et face à Saint-Étienne (0-1) à la 82ème.

- Les Artésiens ont concédé un nouveau penalty samedi. C'est le sixième coup de pied de réparation sifflé contre les Lensois cette saison (cinq en Championnat, un en Coupe de France). Rudy Riou en est à six échecs sur six...

- Déjà entré en Coupe de France face à Lyon, Malick Seck a disputé samedi le premier match de sa carrière en Ligue 1. C'est le dix-huitième joueur de l'effectif artésien à faire ses débuts cette saison en Championnat ! Avant lui, Bourigeaud, Chavarria, Coulibaly, El-Jadeyaoui, Gbamin, Guillaume, Nomenjanahary, Touzghar, Valdivia à Nantes ; Cyprien face à Guingamp ; Cavaré à Lyon ; Ba face au Paris-SG ; Belon, Fradj, Sylla à Toulouse, Madiani face à Lille et Boulenger face à Lyon avaient déjà foulé une pelouse de l'élite pour la première fois cette saison.

- Aux soins pour une douleur aux ischio-jambiers durant la semaine précédant le match, Baptiste Guillaume a suivi toute la rencontre depuis le banc de touche. Cela ne lui était plus arrivé depuis le 2 décembre, à Monaco (2-0).

- Benjamin Bourigeaud est le seul artésien à avoir été averti par Monsieur Castro. Comme Wylan Cyprien, le Calaisien sera suspendu s'il récolte un nouvel avertissement lors des prochaines rencontres.

- La rencontre disputée au Stade de la Licorne était la première de la saison à passer sous la barre des 8 000 spectateurs, et la première jouée dans des conditions aussi hivernales. Seuls 7 985 personnes étaient venues soutenir leurs joueurs samedi.

FatherTom

Publié dans Infos