Lens n'est toujours pas en mesure de répondre aux exigences de la DNCG

Publié le par Lance

Lens n'est toujours pas en mesure de répondre aux exigences de la DNCG

De retour de Bakou, où il a passé quarante-huit heures, Gervais Martel sera reçu ce matin par les membres de la DNCG. Cette visite n'est probablement pas la dernière de la saison, le président lensois n'étant toujours pas en mesure de répondre aux exigences du gendarme financier (apport de quatorze millions d'euros et précision sur l'actionnariat du club).

"Nous n'avons pas besoin de quatorze millions pour finir la saison, indique Martel dans les colonnes de L’Équipe. La limite, ce n'est pas aujourd'hui mais le 2 février. Je n'ai aucune inquiétude, je vais juste leur expliquer où j'en suis."

Alors qu'il avait été convenu l'été dernier que Hafiz Mammadov verserait quatorze millions d'euros pour le 30 janvier, Gervais Martel se fixe comme date la fin du mercato pour avoir résolu les problèmes financiers de son club. La DNCG - qui avait exigé en août un apport de quatre millions d'euros prévu pour octobre et finalement versé sur le compte du club en décembre - sera-t-elle convaincue par les explications qui lui seront fournies ? Si elle ne l'est pas, le RCL pourrait être sanctionné d'une interdiction de recrutement et d'une relégation administrative à titre conservatoire.

Lance

Publié dans Infos