Lens-Nice en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Nice en chiffres

- Pour la première fois depuis cinq ans, les Sang et Or vont pouvoir passer la trêve avec le bénéfice d'une victoire. Le succès face à Nice (2-0) samedi fait suite à celui obtenu le 22 décembre 2009 face à Saint-Étienne (1-0, Panenka d'Eduardo dans les arrêts de jeu).

- Lens n'a plus perdu depuis trois matches (une victoire et deux nuls face à Lille et à Montpellier). C'est la série d'invincibilité la plus longue de la saison pour les Nordistes. À la fin de l'été, Jérôme Le Moigne et ses partenaires avaient déjà su aligner trois matches sans perdre (victoire à Lyon et face à Reims, nul à Bastia).

- Les Artésiens ont remporté leur troisième victoire de la saison à domicile. Avant les Azuréens, Rémois et Messins étaient également tombés à la Licorne.

- Quatre des cinq victoires lensoises ont été obtenus sans encaisser de but. Si Reims a marqué à deux reprises (4-2), Lyon (0-1), Toulouse (0-2), Metz (2-0) et Nice (2-0) n'ont pas su tromper la défense nordiste.

- Cette saison; les joueurs d'Antoine Kombouaré ont bénéficié de cinq penalties. Seuls trois ont été transformés. Après Pierrick Valdivia à Monaco, c'est Adamo Coulibaly qui a vu sa tentative s'avérer être un échec, contrairement à sa précédente face à Reims.

- Coulibaly s'est rattrapé en fin de match en inscrivant son quatrième but de la saison. De son côté, Wilan Cyprien a fait trembler les filets pour la deuxième fois de la saison.

- Lalaïna Nomenjanahary a délivré à Cyprien sa troisième passe décisive de la saison. Il est avec Ludovic Baal le meilleur passeur lensois cette saison.

- Trois joueurs lensois ont été avertis vendredi par Monsieur Desiage : Sylla, Le Moigne et Valdivia. Sylla et Valdivia devraient être suspendus pour accumulation de cartons jaunes face à Lyon en Coupe de France. Cyprien, Kantari et Le Moigne sont sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

- Si Antoine Kombouaré a dû à nouveau revoir ses plans en sortant Boubacar Sylla à la mi-temps, comme cela avait déjà été le cas à Montpellier, la titularisation de Wylan Cyprien a été une réussite. Le joueur qui vient de prolonger jusqu'en 2017 n'avait plus fait partie du onze depuis un mois (défaite à Lorient 1-0 le 22 novembre) et n'avait plus joué quatre-vingt-dix minutes depuis deux mois (victoire à Touloluse 0-2 le 24 octobre).

- Plus aucun entraîneur de Ligue 1 ne peut dire qu'il ne connaît pas Ludovic Baal. L'arrière-gauche lensois a disputé la manche aller dans son intégralité !

- Benjamin Bourigeaud est allé s'assoir sur le banc de touche au début de la rencontre. Le Calaisien n'avait plus été remplaçant depuis la réception de Bordeaux (1-2) le 8 novembre. Sa série personnelle s'est donc arrêtée à cinq titularisations consécutives, une première depuis qu'il a fait ses débuts professionnels.

- Yoann Touzghar n'est pas entré en cours de match. C'est la première fois depuis qu'il a signé à Lens durant l'été 2012 que l'Avignonnais reste quatre-vingt-dix minutes au bord de la touche.

FatherTom

Publié dans Infos