"Mais vous allez voir qui on aura comme gardien !"

Publié le par Lance

"Mais vous allez voir qui on aura comme gardien !"

Areola parti à Bastia avant même que le CNOSF ne donne un avis favorable à la montée du RCL en Ligue 1, Gervais Martel avait été critiqué par quelques supporters, peu avant le coup d'envoi d'un match de préparation contre Caen, le 26 juillet au Touquet. "Mais vous allez voir qui on aura comme gardien !" leur avait-il répondu. Alors qu'il ignorait que son club serait interdit de recrutement dix jours plus tard, le président lensois envisageait alors de renforcer son effectif de cinq ou six joueurs, parmi lesquels un gardien de but. "Concernant ce poste, nous avons avancé depuis deux jours puisque je savais alors qu'il partait. Il avait eu la politesse de venir me le dire et le dire à ses coéquipiers. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas moi qui vais jouer dans les buts dans quinze jours."

Aucun gardien n'a pu être recruté mais le Racing possède - comme Gervais Martel le sous-entendait - un très bon gardien. Il se nomme Rudy Riou ! Tout juste arrivé à Lens, Antoine Kombouaré lui avait accordé un de ses premiers entretiens pour lui dire qu'il ne serait plus le gardien numéro un du Racing et qu'un nouveau joueur serait recruté. La décision était logique au vu des performances de Riou lors de sa première saison dans le Pas-de-Calais et ses quelques apparitions en 2013-14 (cinq matches en Ligue 2, cinq en Coupe de France et deux en Coupe de la Ligue) n'avaient pu que conforter le choix du technicien artésien.

Pas assez déterminant, peu rassurant et auteur de plusieurs boulettes, Riou ne pouvait prétendre à une place de titulaire dans les buts du promu lensois. Gianluca Curci devait ainsi être recruté dès les premiers jours du mois d'août. Cela n'ayant pas été possible, c'est donc dans la peau d'un titulaire par défaut que Rudy Riou a débuté la saison. Au fil des rencontres, le natif de Béziers a su convaincre l'ensemble des observateurs. Exceptée une erreur contre Paris, il enchaîne les bonnes prestations et est un des meilleurs joueurs lensois cette saison. S'il est prochainement autorisé à recruter, le RCL ne cherchera pas à remplacer son gardien de but. Un choix inconcevable il y a quatre mois.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur