Lens-Bordeaux en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Bordeaux en chiffres

- Les Lensois ont concédé samedi face à Bordeaux (1-2) leur huitième défaite de la saison, la sixième au cours des huit dernières rencontres. Au cours des deux derniers mois, les joueurs d'Antoine Kombouaré n'ont pris que quatre points sur vingt-quatre possibles...

- Sur les huit défaites concédées cette saison par les Nordistes, six l'ont été par un seul but d'écart.

- Après treize journées, le RCL ne compte que onze points. C'est le plus mauvais début de saison lensois depuis l'exercice 1992-93. Les Sang et Or comptaient alors sept points à ce stade de la compétition (au cours de laquelle la victoire ne rapportait que deux points) grâce à sept résultats nuls. Cela n'avait pas empêché les Artésiens de terminer la saison à la neuvième place.

- Pour la dixième fois en treize journées, la défense artésienne a concédé au moins un but. C'était d’ailleurs samedi la sixième fois cette saison que Loïck Landre et ses partenaires encaissaient au moins deux buts. Avec dix-sept buts concédés, le RCL possède la douzième défense de Ligue 1.

- Lorsqu'on encaisse trop, les buts marqués ne suffisent pas pour emporter les trois points ! Les Lensois marquent peu mais régulièrement. Si, avec douze buts inscrits en treize journées, ils ne possèdent que la quatorzième attaque de l'élite, ils restent néanmoins sur quatre rencontres au cours desquelles ils ont trouvé le chemin des filets.

- Yoann Touzghar a inscrit face aux Girondins son troisième but de la saison après ceux marqués face à Reims et sur la pelouse de l'Evian-TG. L'Avignonnais est le meilleur buteur artésien. Parmi ces trois buts, deux ont été inscrits sur penalty.

- Lens fait actuellement du sans faute en coup de pied de réparation ! Les trois tentatives (Touzghar et Coulibaly face à Reims, Touzghar contre Bordeaux) ont été couronnées de succès. Ces trois penalties ont tous été inscrits à Amiens, où les Sang et Or ont seulement inscrit deux autres buts (Cyprien et Chavarria contre Reims).

- Jusqu'ici les Lensois avaient seulement marqué au cours d'une seule des quatre précédentes rencontres disputées à la Licorne. En transformant son penalty, Touzghar a mis fin à 183 minutes de stérilité offensive artésienne à Amiens.

- Antoine Kombouaré n'avait plus utilisé Adamo Coulibaly en Ligue 1 depuis sa bonne prestation face au PSG. En remplaçant Pablo Chavarria, l'attaquant est sorti du banc 273 minutes après y avoir pris place en fin de rencontre au Stade de France. Il n'avait jamais connu telle disette depuis qu'il a signé à Lens l'été dernier.

FatherTom

Publié dans Infos